Références

Reconnaissance de l'état du sol et de l'eau souterraine à Bruxelles

Nom du client:

Un particulier – Maison de 190 m² - Schaerbeek

Demande du client:

Reconnaissance de l’état du sol dans le but de renseigner sur l'éventuelle présence de polluants dans le sol et/ou de l'eau souterraine – étude volontaire

Nos spécialisations:

Une étude historique été réalisée afin de connaître les activités antérieures et actuelles du site. Cette étude s'est basée sur les permis d’environnement disponibles à l’IBGE et à la commune. Les recherches ont permis d’établir que le site avait été anciennement utilisé comme garage d'entretien de véhicules et qu’une citerne à essence de 2000 litres y avait été exploitée. 4 forages ont été réalisés manuellement à proximité de l’emplacement des anciennes activités jusque à des profondeurs de 4 m. Des échantillons de sol ont ensuite été prélevés et analysés. Aucune analyse de l’eau souterraine n’a été réalisée.

Les résultats d’analyse de sol n’ayant révélé aucun dépassement des normes d’intervention, l’étude a conclu à une absence de pollution.

 Le délai de réalisation de cette étude a été de 4 mois, depuis la commande du client jusqu'à la réception de la déclaration de conformité de l'étude.

 

 

Etude d'orientation en Wallonie

Nom du client:

Propriétaire d'un ancien établissement automobile - 710 m² - Gosselies

Demande du client:

Etude d’orientation pour renseigner sur l'éventuelle présence de polluants dans le sol dans le cadre de la vente du terrain
 

Nos spécialisations:

Une étude historique a été réalisée afin de connaître les activités passées et présentes sur le site. Cette étude s'est basée sur les archives de la ville, le cadastre et les permis d'environnement disponibles à la commune. Au terme de cette recherche, plusieurs activités à risque ont été identifiées et localisées : une fosse pour l'entretien des véhicules, une citerne d'huiles de vidange souterraine de 2000 litres, une citerne d'huiles de vidange de 3000 litres, une citerne de mazout de chauffage de 3000 litres, un pont pour l'entretien de véhicules, une citerne de mazout de chauffage de 2500 litres et quelques fûts d'huile moteurs et d'huile de vidange.

7 forages ont été réalisés manuellement à la tarrière Edelman afin d’investiguer le sol à proximité des différentes installations à risque. Pour chaque forage, au moins 1 échantillon de sol a été analysé. En raison de la profondeur de la nappe, aucune analyse de l’eau souterraine n’a été réalisée.

Les résultats d’analyse de sol ont permis de mettre en évidence plusieurs taches de contamination, essentiellement en huiles minérales lourdes, en Hydrocarbures Aromatiques Polycycliques (HAP) et en mercure.

Suite à ces pollutions et sous les prescriptions du décret sol et du code wallon de bonnes pratiques, des recommandations ont été transmises aux propriétaires et une étude de caractérisation est à réaliser.

Le délai de réalisation de l’étude a été de 2 mois, depuis la commande jusqu'à la remise du rapport au client.

 

Etude de caractérisation et assainissement en Wallonie

Nom du client:

Un particulier  - Wallonie

Demande du client:

Caractérisation de la pollution présente (délimitation dans l’espace du panache de pollution, estimation des volumes de sol contaminé) et assainissement

Nos spécialisations:

Suite à un débordement d’une citerne à mazout de chauffage lors de son remplissage dans un petit garage de particulier, ESHER a été contacté pour réaliser une expertise quant à l’étendue de la pollution en huiles minérales. Plusieurs phase de forages ont été réailsées afin de caractériser la pollution en profondeur et son étendue en surface : 15m² sur une profondeur de 1 m. La nappe ayant une profondeur jugée trop importante pour être atteinte par dispersion verticale du polluant, celle-ci n’a pas été investiguée.

Différentes techniques d’assainissement ont été envisagées. Après comparaison des différentes variantes, l’excavation a été jugée comme étant la technique la moins onéreuse et la plus efficace pour le traitement de la pollution. Des études de stabilité ont été effectuées afin de ne pas altérer les fondations et éviter tout affaissement. La citerne a été évacuée, remplacée par une citerne d’appoint temporaire. La dalle du garage a été détruite et évacuée en centre de traitement, tout comme le volume de terre contaminée. Des échantillons de parois et de fonds de fouille ont été prélevés afin d’assurer l’excavation totale de la pollution. Une fois excavée, la zone a été remblayée par du sable "propre" (après vérification de la propreté par analyse en laboratoire). Une nouvelle dalle a été coulée et une citerne neuve a été raccordée. Un rapport d'évaluation de la réalisation des travaux a également été rédigé.

 Les objectifs d’assainissement ont été atteints puisque plus aucun dépassement de norme n'a été constaté.

 Le délai de réalisation de cette étude a été de 6 mois, depuis la commande de l'étude jusqu'à la fin des travaux.

 

 Page: 1 2 Page suivante 

Esher logo

Bruxelles +32 2 646 26 76
Gent +32 9 265 86 86
Roeselare +32 51 26 33 30

TVA BE 0440.165.115
RPR GENT

    

 

Nos bureaux


  • 35, Rue Van Elewyck
  • B-1050 BRUXELLES
  • T +32 2 646 26 76
  • F +32 2 647 81 50
  • bruxelles@esher.be
  •  
  • Hippoliet Spilleboutdreef 2
  • B-8800 ROESELARE
  • T +32 51 26 33 30 
  • F +32 51 26 33 31 
  • roeselare@esher.be
  •  
  • Sint Annaplein 33
  • B-9000 GENT
  • T +32 9 265 86 86
  • F +32 9 265 86 87
  • gent@esher.be

 

>> Disclaimer